Baisse des taux des prêts immobiliers

publié le 13 sept. 2009 à 13:42 par A Scanff

Pour le mois de juillet 2009, l'observatoire Crédit Logement/CSA a constaté que le taux moyen (taux nominal hors assurance) du crédit immobilier est de 3,96% soit une baisse de 18 points (le taux moyen du mois de juin se situait à 4,14%).

Le taux moyen a connu une baisse de 119 points depuis novembre 2008, le taux moyen est passé de 5,15% à 3,96% en juillet 2009. Cette baisse d'environ 120 points correspond à une baisse des mensualités d'environ 10%.
Le marché du crédit immobilier devient à nouveau attractif.

Les perspectives pour fin 2009 début 2010 :

1. Renégociation des prêts immobiliers souscrits en 2008

A l'heure actuelle, nous pouvons penser que la majorité de la baisse est passée, cependant l'environnement économique restant encore incertain les taux pourraient rester à ce niveau encore un certain temps. Cet état de fait favorise les ménages ayant souscrit un prêt immobilier en 2008 (les conditions de crédit étant moins avantageuses) à renégocier leur crédit immobilier.
Plusieurs solutions s'offrent aux ménages pour renégocier leur crédit :
S'adresser à leur banque et tenter de négocier un taux plus favorable
Mettre en concurrence les divers organismes dans le but d'obtenir de meilleures conditions
Solliciter un courtier en crédit immobilier qui aura la mission de proposer les meilleures conditions pour son client.
En passant par un courtier, généralement en 48 heures un accord est obtenu et la démarche est finalisée en environ un mois.

2. Réapparition massive des taux variables

La loi Chatel qui a renforcée la réglementation autour des taux variables va permettre leur réapparition de manière assez massive. En effet, l'écart entre les taux variables et les taux fixes peut atteindre les 150 points de base au sein du même organisme bancaire. Selon son niveau d'endettement, l'emprunteur aura souvent comme unique possibilité de souscrire à un prêt à taux révisable pour obtenir son financement. Cependant le fait de souscrire à un taux variable peut être assez positif dans la mesure où le taux soit capé entre 1 et 2.

Comments