La Tribune - Le revolving est moins cher à la carte

publié le 20 sept. 2009 à 02:04 par A Scanff

Des réserves d'argent sont à présent associées aux cartes de crédit.

Depuis quelques années, les banques commercialisent des cartes de crédit « avec réserve d'argent » à leurs clients. « Elles offrent souplesse et liberté et sont destinées aux personnes qui n'ont pas de projets précis et l'utilisent pour financer une envie ou un besoin ponctuel », explique Catherine Raveneau, chef de projet à la Bred.


Ces moyens de paiement permettent de retirer de l'argent à un distributeur ou payer ses achats chez un commerçant.

Mais elles sont pourtant très différentes des cartes bancaires classiques à débit différé que vous détenez dans votre portefeuille. Car lorsque vous les utilisez, la dépense est débitée, non de votre compte courant, mais de la « réserve d'argent » (autre dénomination du crédit revolving) associée à la carte.

La différence ? Si vous ne remboursez pas, le compteur à intérêts tourne (avec des taux de 10 % à 15 % la plupart du temps), rendant l'utilisation de la carte très chère, car seules de petites mensualités seront prélevées au fil des mois. Mais cette solution est moins onéreuse qu'un revolving classique entre 18 % et 21 %

Même accompagnées d'une offre promotionnelle de saison, ces cartes sont donc à utiliser avec précaution et réservées aux bons gestionnaires. Ou aux consommateurs malins qui les utiliseront pour profiter de l'extension de garantie ou l'assurance casse qu'elles incluent quasiment toutes, en soldant tous les mois leur crédit.


Source : http://www.latribune.fr/vos-finances/dossier/20090918trib000422708/le-revolving-est-moins-cher-a-la-carte.html

Comments